Ventilation

POURQUOI VENTILER ?

Pas de rénovation énergétique ou de construction neuve sérieuses sans ventilation. D’autant que l’isolation et l’étanchéité à l’air du bâtiment y sont fortement renforcées. Pourquoi ventiler ? Pour votre santé et votre confort ! Car le système de ventilation va assurer le renouvellement d’air et l’évacuation de l’air vicié. Il garantit aussi l’hygiène de votre logement en évitant notamment le développement des moisissures, contribue aux économies d’énergie et satisfait aux critères de sécurité (alimentation/évacuation des appareils de chauffage), de normes anti-incendie et de confort acoustique.

ETUDE DE FAISABILITE

Dans l’ancien, la conception et l’installation du système de ventilation est plus complexe que dans le neuf et exige un état des lieux de l’existant. Selon le type d’habitat, appartement ou maison, les solutions ne seront pas les mêmes. S’il y a déjà une ventilation, il faut évaluer sa performance. L’étude va permettre d’appréhender le comportement thermique du projet. Quelles déperditions ? Quelles pertes thermiques sont liées à la ventilation ? Comment se comporte le bâtiment en saison estivale ?… C’est le seul moyen de valider la solution de ventilation par rapport à son impact sur les consommations d’énergie, de même que le taux de renouvellement de l’air. À noter : une ventilation mal dimensionnée avec un débit d’air neuf trop important entraînera des surconsommations.

VMC SIMPLE FLUX

Le principe est simple : entrée d’air dans les pièces principales, transit de l’air via un réseau de gaines vers les pièces dites techniques (cuisines, salle de bains, WC), dotées de bouches d’extraction.

VMC DOUBLE FLUX

Avec la VMC double flux, l’air introduit ainsi que son extraction sont assurés par des dispositifs mécaniques. Atout majeur : l’air entrant est préchauffé par un récupérateur de chaleur sur l’air extrait, d’où des économies sur le poste de chauffage.