En neuf ou en rénovation, il existe une chaudière pour toutes les situations. Votre chaudière peut être raccordée au fioul, au gaz, ou encore être électrique.

FIOUL :

L’énergie fioul est adaptée dans le cadre de la modernisation d’une installation de chauffage existante au fioul ou encore pour les installations de chauffage eau chaude non raccordée à un réseau gaz. Les progrès techniques et l’utilisation de la technique condensation permettent de proposer des chaudières fioul très performantes.

Points forts :

  • La faible consommation des chaudières fioul à condensation
  • La chaudière fioul condensation remplacera aisément une chaudière fioul existante

Points faibles :

  • La dépendance aux variations du prix du pétrole
  • Nécessité d’une cuve de stockage à approvisionner régulièrement
  • Odeur de fioul pas toujours agréable.

GAZ A CONDENSATION :

Le principe de la condensation consiste à récupérer une énergie habituellement perdue, celle stockée sous forme de chaleur dans les fumées de combustion. Cette récupération permet de faire d’importantes économies en atteignant des performances élevées (supérieur à 100% de rendement). De ce fait, consommant moins d’énergie, ce sont des chaudières économiques et écologiques.

Points forts :

  • Excellent rendement
  • Le gaz ne génère aucune poussière et un minimum d’odeur
  • Pour les utilisateurs reliés à un réseau, le règlement s’effectue le plus souvent par mensualités, pas besoin de stockage
  • Le gaz est également accessible aux habitations non raccordées au gaz réseau par le stockage de gaz (butane ou propane) dans des citernes apparentes ou enfouies.

Points faibles :

  • Le prix du gaz peut fluctuer toute l’année
  • La nature volatile du gaz donne lieu à des règles d’installation très strictes

ELECTRIQUE :

La chaudière électrique peut être murale ou posée au sol et est compatible avec tout type de chauffage central : radiateur à eau et plancher chauffant.

Points forts :

  • Encombrement réduit
  • Pas besoin d’une cuve de stockage ou d’un raccordement à un réseau gaz
  • Aucune odeur ni rejet de CO² (pas de combustion)
  • Prix de la chaudière électrique très attractif

Points faibles :

  • Gourmande en énergie, même si les nouveaux modèles de chaudière électrique à basse température ont amélioré leurs performances